Chronologie musicale

à Saint-Pierre

Depuis 1660

  • Construction
  • Reconstructions
  • Organistes

Depuis 1160 à nos jours

Retraite de François Delor ; nomination de Vincent Thévenaz à sa succession

2017

2011

Elargissement du carillon à 37 cloches par la maison Muff

Démission de Thilo Muster, François Delor reste seul organiste titulaire

2005

2003

Grand relevage de l’orgue Metzler

Retraite de Pierre Segond (qui décèdera en 2000) ; nomination de François Delor et Thilo Muster à sa succession

1994

1982

Réouverture de la cathédrale après restauration

Fermeture de la cathédrale pour restauration et fouilles archéologiques ; l’orgue est bâché, les cultes ont lieu à la Fusterie et les concerts à la Madeleine

1977

1972

Construction de l’orgue de chœur mobile par Xavier Silbermann

Construction du grand orgue Metzler actuel

1965

1942

Retraite d’Otto Barblan (qui décèdera l’année suivante) ; remplacement par Pierre Segond, premier organiste genevois à St-Pierre, ayant étudié dans sa ville natale et au Conservatoire de Paris auprès de Marcel Dupré

Construction du carillon par Paccard (Annecy) et Ruetschi (Aarau)

1931

1907

Construction d’un nouvel orgue (en réutilisant une partie de la tuyauterie de l’orgue Merklin) par les frères Tschanun

Construction de la flèche de la cathédrale (en remplacement d’un clocheton en bois) où se trouve le carillon

1897

1888

Construction d’un orgue par la grande manufacture allemande E.F.Walcker pour la chapelle des Macchabées

Nomination du Grison Otto Barblan

1887

1886

Mort d’Anton Haering

Construction d’un nouvel orgue par le grand facteur français Joseph Merklin ; nomination du Bâlois Anton Haering comme titulaire (il était auparavant titulaire de l’orgue Merklin de Liestal) 

1866

1865

Atteint de surdité, Joseph Mooser se retire du poste d’organiste ; de nombreuses plaintes sur l’état de l’orgue (et son esthétique désuète à l’époque) conduisent à la décision de son remplacement

Remise du carillon à la Ville de Genève, propriétaire et chargée de son entretien

1852

1823

Rénovation et petites modifications de l’orgue Scherrer par Joseph Mooser et son père Aloys

Mort de Nicolas Scherrer ; à défaut d’organistes (et facteurs d’orgue) compétents à Genève, les autorités de l’Eglise genevoise font appel à Joseph Mooser de Fribourg, fils du célèbre facteur Aloys Mooser pour lui succéder

1821

1798

Les cultes sont rétablis ; Nicolas Scherrer refuse de rendre son poste à son frère aîné

Dans le contexte de la Révolution, la cathédrale devient Temple des Lois, les cultes y sont suspendus et le traitement de l’organiste également ; Jean-Jacques Scherrer démissionne au profit de son frère cadet Nicolas

1795

1767

Adjonction de quatre jeux au grand orgue

Commande à Scherrer et construction d’un orgue neuf ; son fils Jean-Jacques en devient le premier titulaire

1757

1753

Le facteur d’orgue Samson Scherrer, Saint-Gallois fixé à Genève, propose à la commission de Saint-Pierre d’acheter un orgue qu’il avait en attente à la cathédrale de Lausanne. Refus du Petit-Conseil
Construction du portique actuel (architecte Benedetto Alfieri) pour remédier aux problèmes de stabilité de l’ancienne entrée de l’édifice ; établissement d’une tribune d’orgue au-dessus de l’entrée

1752-56

1749

Construction d’un premier carillon de huit timbres dans la flèche

Requête des paroissiens de St-Pierre – refusée par le Petit Conseil – pour y faire construire un orgue

1719

1566

Destruction de l’orgue de l’époque, fondu pour en faire de la vaisselle pour l’hôpital

Adoption de la Réforme à Genève

1536

1430

Effondrement du mur nord, reconstructions importantes

Installation de la première « Clémence », cloche principale (bourdon) de la cathédrale ; au XVe siècle, présence attestée d’orgues et de facteurs pour les entretenir, sans que nous ne sachions exactement les dates et la taille des instruments

1407

1400-05

Construction de la chapelle des Macchabées

Construction de la cathédrale St-Pierre actuelle sur un site utilisé depuis l’époque romaine et ayant connu déjà plusieurs églises antérieures ; décoration progressive de la cathédrale, ensemble exceptionnel de chapiteaux, stalles médiévales

1230
1160